ACCUEIL Accueil portneuf.com MRC de Portneuf Développement économique Tourisme Portneuf Vivre Portneuf

 

 

MRC de Portneuf

Territoire

Saint-Thuribe

Retour à la liste des municipalités

Superficie : 50,94 km²
Population :  277 (2016)
Gentilé : Thuribien, ienne
 
Coordonnées
385, rue Principale
Saint-Thuribe (Québec)
G0A 4H0
Téléphone : 418 339-2171  
Télécopieur : 418 339-3435
 Courriel : info@st-thuribe.net
 Internet : www.st-thuribe.net


Établi sur un territoire de plus de 50 kilomètres carrés où les terres agricoles côtoient de vastes massifs de feuillus, Saint-Thuribe est l'un de ces petits villages typiques de l'arrière-pays qui a construit son économie sur les richesses du terroir, particulièrement l'acériculture. Du haut de sa colline où domine l'église, Saint-Thuribe porte un regard sur la plaine environnante sillonnée par les rivières Blanche et Niagarette.
 
Née à la fin du XIXe siècle sur une partie de la seigneurie des Grondines, la paroisse de Saint-Thuribe est issue du détachement d'une partie du territoire de la paroisse de Saint-Casimir en 1898. Érigée canoniquement en 1897, sa dénomination paroissiale fait référence au saint patron Turibe, premier saint ayant oeuvré en Amérique. Né dans la première partie du XVIe siècle, Toribio Alonso de Mogrovejo assura la présidence du tribunal de l'Inquisition à Grenade de 1572 à 1581 et devint archevêque de Lima en 1580. Béatifié en 1679, il accède à la canonisation en 1726. À l'image du bureau de poste établi en 1898, la paroisse porta anciennement la dénomination de Saint-Thuribe-de-Grandbois en hommage à une famille pionnière de l'endroit. Cette appellation de nature anthroponymique fut employée essentiellement dans le langage courant. Quant au gentilé 'thuribien', qui figurait déjà dans la correspondance ecclésiastique en 1900, il fut reconnu en 1986.
  
Le réseau routier de Saint-Thuribe est formé de quelques rues et chemins parcourant la plaine agricole qui convergent vers cette petite colline parsemée d'arbres où s'agrippe le noyau villageois. Du haut de son promontoire, l'église semble veiller sur le village qui, comme si le temps s'était arrêté, a conservé son charme pittoresque avec ses résidences anciennes fort bien conservées. Construite en 1898 par Honoré Lachance, l'église est un des derniers exemples dans cette municipalité de bâtiments revêtus de brique rouge de fabrication locale. Son décor, réalisé en 1901, est l'oeuvre de Joseph-Georges Bussières. L'église forme un ensemble unique avec le presbytère qui adopte le même parement extérieur.
 
Plus de cent ans après sa fondation, l'exploitation agricole constitue toujours la base de l'économie de Saint-Thuribe. Une industrie laitière active et l'exploitation forestière complètent le profil économique de l'endroit.

 

 

Retour à la liste des municipalités

MRC de Portneuf 2017 © Tous droits réservés / Propulsé par creaWEB4 - Création site Internet - iClic.com